Skip MenuÉviter l'Évitable
Programme Prescrire Éviter l'Évitable
Tirer parti des erreurs pour mieux soigner
Quoi de neuf

Les informations Éviter l'Évitable dans Prescrire en juin 2017

La praticité au quotidien. L'évaluation de la praticité d'un médicament consiste en une analyse prévisionnelle des risques d'erreur liés à sa présentation, incluant son nom commercial et son conditionnement, de l'étiquetage aux notices sans omettre les dispositifs de préparation et d'administration nécessaires à son bon usage. La praticité d'un médicament en conditionne la sécurité d'emploi.

Comme le montre ce numéro 404, il s'agit d'un souci quotidien pour les soignants (voir Échos de Questions de Pratiques, p.471). Les analyses de la Rédaction révèlent tantôt des risques, tantôt une source de progrès pour les patients notamment dans le cas des stylos injecteurs de méthotrexate (p.405). Des exemples qui montrent les efforts encore nécessaires pour améliorer le quotidien des patients.

À ce propos, les inscriptions à la session 2017-2018 du Programme Prescrire d'Amélioration des pratiques professionnelles "Médicaments en Questions" sont ouvertes :
> En savoir plus
 
Parmi les textes relevant de la préoccupation Éviter l'Évitable dans le Prescrire 404 de juin 2017 :
 
  • Méthotrexate hebdomadaire en stylos préremplis (Metoject°, Nordimet°) Des injections plus simples, et bien vérifier le dosage
    Risque de surdoses graves, voire mortelles en cas d'erreurs de prescription, de dispensation liées aux nombreux dosages de ce cytotoxique ; et aussi en cas d'erreur d'administration quand plusieurs dosages sont stockés au domicile. Rappeler systématiquement la fréquence hebdomadaire non mentionnée sur certaines boîtes et insuffisamment mise en valeur dans les notices. Attention aux modalités d'injection différentes selon les stylos.
     
  • Échos de Question de Pratiques. Réalité quotidienne
    Anticiper d'éventuelles erreurs commises par les patients en s'intéressant aux difficultés rencontrées quand ils ont à manipuler des dispositifs inhalateurs ou autres, couper des comprimés, ouvrir des flacons, compter des gouttes, etc.
     
  • Mort d'un enfant par surdose de colchicine
    Confusion entre doses en "mg par jour" et en "mg par kg et par jour" : appliquer des mesures de prévention à toutes les étapes de l'utilisation de la colchicine, dans tous les lieux de soins ; surveiller la survenue de diarrhées, premiers signes d'une surdose de colchicine et informer les patients ou leur entourage de ce premier signe de surdose
Pour repérer et accéder aux informations Éviter l'Évitable dans Prescrire :

1er juin 2017

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Des posters autour du thème "Éviter l'Évitable" exposés aux Rencontres Prescrire 2017

Rencontres Prescrire 2017Les posters présentés aux Rencontres Prescrire 2017 à Toulouse les 23 et 24 juin sont disponibles en ligne sur prescrire.org. Trois posters de l'équipe "Éviter l’Évitable" sont inclus dans le thème "Bien utiliser les médicaments - Anticiper les effets indésirables et les notifier"
> Les Posters des Rencontres Prescrire 2017 disponibles au format PDF (accès libre)

27 juin 2017

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Suivre Éviter l'Évitable chaque mois dans l'Application Prescrire, grâce au nouveau service "Mes sommaires"

1er mai 2017

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
L'IMSN encourage les agences et les firmes à améliorer la sécurité des conditionnements des vaccins à l'échelle mondiale

1er avril 2017

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Que deviennent les signalements au programme Éviter l'Évitable ?

1er avril 2017

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Repérer les sources d'erreurs liées aux conditionnements

1er mars 2017

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Abonnés Prescrire, vous souhaitez participer à Éviter l'Évitable ?

1er juillet 2016

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Contribuer au choix des DCI pour les rendre plus sûres

Depuis 2007, Prescrire répond aux consultations publiques semestrielles du programme des dénomination commune internationale (DCI) de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) avec pour objectif de rendre l'emploi des DCI plus sûr.
> Pour en savoir plus sur les réponses
En pratique, leur préparation repose sur une analyse méthodique des risques de confusion et d’incompréhension des DCI proposées pendant la phase de consultation publique par des membres de la Rédaction et aussi des soignants de première ligne.
> Pour participer vous aussi à la préparation des réponses

1er novembre 2015