Skip MenuÉviter l'Évitable
Programme Prescrire Éviter l'Évitable
Tirer parti des erreurs pour mieux soigner
Quoi de neuf

Les informations Éviter l'Évitable dans Prescrire en février 2024

Parmi les nombreux textes relevant de la préoccupation Éviter l'Évitable dans le numéro 484 de Prescrire :
 
  • Le Palmarès 2023 du conditionnement
    2 Palmes pour des conditionnements bien conçus, et 39 Cartons rouges pour ceux sources de danger ou d'erreurs, autant de conséquences du désintérêt des firmes et des agences pour le conditionnement : beaucoup de conditionnements non sécurisés, tels les flacons-vrac, des solutions buvables sans bouchon-sécurité, des conditionnements trop similaires, une minimisation dangereuse de la DCI, des défauts d'information sur la grossesse ; et aussi un risque persistant d’erreurs lors de la préparation des doses avec les flacons compte-gouttes
     
  • Faricimab (Vabysmo°) et DMLA ou oedème maculaire diabétique. En rester aux ­anti-VEGF en l'absence de progrès démontré, même en matière d'espacement des injections
    Pas de forme prête à l’emploi pour cet anti-VEGF et anti-angiopoïétine-2 contrairement aux anti-VEGF : une présentation en seringue préremplie serait plus adaptée et plus sûre

  • Calcifédiol en capsules molles chez les adultes (Luzadel°)
    Prise mensuelle. Pléthore de spécialités contenant un dérivé de la vitamine D exposant à des surdoses parfois graves, voire mortelles, par confusion entre les dosages (exprimés en microgrammes ou en unités internationales) et les posologies très diverses

  • Tramadol en boîtes de 10 unités : utile pour éviter des prises prolongées
    Un conditionnement réduit incitant à aborder avec le patient l’arrêt du traitement, et aussi les dangers de l’automédication et du partage avec d’autres personnes

  • Fluoropyrimidines et dépistage d'un déficit en DPD : à vérifier par le pharmacien avant la dispensation
    Le résultat du dosage de l'uracilémie est trop souvent inconnu avant la première administration de fluoropyrimidine, malgré un risque mortel
     
  • Patients vivant avec le VIH. Surveillance en soins de premier recours du traitement antirétroviral
    Anticiper les erreurs fréquentes : erreurs de dose, oublis de prise, oublis de renouvellement de l'ordonnance, erreurs de rythme d'administration pour les antirétroviraux injectables ; et inciter les patients à informer de leur traitement en cours en cas d'hospitalisation
     
Pour repérer et accéder aux informations Éviter l'Évitable dans Prescrire :

1er février 2024

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Graines d'évitables : des textes issus des signalements à Éviter l'Évitable Prescrire

1er juillet 2023

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Repérer les sources d'erreurs liées aux conditionnements

1er juillet 2023

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Contribuer au choix des DCI pour les rendre plus sûres

1er juillet 2023

Revue Prescrire
Sommaire du n° 484
Février 2024

Non, merci…
Ni publicité
ni subvention
                
Non, merci…
Graines d'Évitables